Home

L'UE finance pour 61 millions d'euros les secteurs de la santé et du transport routier

There are no translations available.

Le gouvernement du Burundi et l'Union européenne ont signé mardi deux accords de financement dans le cadre du 10ème FED (2008-2013), l'un portant appui au système de santé au Burundi et l'autre en rapport avec le développement du secteur des transports routiers. « Nous sommes réunis ce jour afin de signer les conventions de financement en relation avec l'appui de l'UE au système de santé du Burundi, le projet AMAGARA MEZA (Bonne santé) de 25 millions d' euros et l'appui au développement du secteur des transports routiers, le projet RN19 Cankuzo-Muyinga de 36 millions d'euros », a déclaré à la presse Eric Donni, le chargé d'affaire à la délégation de l'UE au Burundi. Il a fait savoir que le projet en rapport avec le projet AMAGARA MEZA se développera dans 8 des 17 provinces du Burundi. Le projet vise l'amélioration de l'accessibilité aux soins de santé dans les zones sous sa couverture, l'amélioration des soins fournis et le renforcement institutionnel. Il prévoit une assistance technique de cinq personnes qui vont appuyer la mise en oeuvre de ce projet. Le deuxième financement concerne le développement du secteur des transports routiers avec le projet qui a pour but de construire et de bitumer la route Cankuzo-Muyinga sur un linéaire de 63 km et de fournir un appui institutionnel. « La construction de cette route permettra de boucler la boucle en reliant la route Gitega-Karuzi-Muyinga à la route Ruyigi- Cankuzo et contribuera à désenclaver et à développer toute la région Centre-Est. Elle permettra également de faciliter les échanges avec la Tanzanie voisine et l'intégration du Burundi dans la Communauté de l'Afrique de l'Est », a encore indiqué le chargé d'affaire de l'UE au Burundi.
 
English (United Kingdom)