Home

Les services postaux pourraient bientôt reprendre en Somalie

Dépourvue de services postaux depuis 23 ans, la Somalie pourrait bientôt recevoir à nouveau du courrier du régime international grâce à des discussions facilitées par l'Union postale universelle. Abdullahi E. Hersi, ministre somalien de l’information et des postes, télécommunications et transports, et Fahad al Hosani, président par intérim de la poste des Emirats, viennent de signer un protocole d’entente au siège de l’UPU en présence du directeur général Bishar A. Hussein. Rappelant que la communication constitue un droit humain, le ministre somalien a déclaré qu’il était temps pour son gouvernement de proposer des services postaux. «Les gens ont peut-être l’Internet et le téléphone, mais ces outils ne remplaceront jamais le fait de recevoir du courrier depuis l’étranger », a-t-il précisé. Selon le directeur général de l’UPU, Bishar Hussein, le protocole d’entente constitue une étape importante vers le rétablissement des services postaux en Somalie, mais ce n’est qu’un début, a-t-il indiqué. Le réseau postal est pratiquement inexistant dans ce pays africain de plus de 637 000 kilomètres carrés et de 9,9 millions d’habitants. En 1991, la Somalie disposait d’une centaine de bureaux de poste à travers le pays et d’une main-d’œuvre de 2165 employés postaux. Aujourd’hui, il y a un bureau de poste général dans la capitale et quelque 25 employés.
 
French (Fr)