Home

Burundi : Le taux de couverture de l'eau potable dépasse 60%

La mise en œuvre de la stratégie nationale de l'eau a permis au Burundi d' atteindre un taux de couverture nationale de l'eau potable de plus de 60%, a indiqué le conseiller à la direction générale des infrastructures hydrauliques et assainissement de base, M. Ferdinand Wakana, au cours d'une séance de la Revue annuelle conjointe du secteur eau et assainissement édition 2012. En effet, ce taux est passé de 50% en 2007 à 63% en 2011 au niveau national, mais en milieu urbain, il a atteint 79%, alors qu’il était de 75% en 2010, grâce à la mise en place de cette stratégie instaurée en 2010, a-t-il précisé. Malgré l’amélioration de l’approvisionnement en eau potable et les réformes institutionnelles, force est de constater encore des défis auxquels le pays doit faire face pour atteindre un taux de 97% fixé d'ici 2020 . Il s’agit de faibles capacités de gestion des opérateurs des services d'eau et d'assainissement, l'insuffisance des moyens financiers, et ressources humaines, la mauvaise gestion des infrastructures, a-t-il déploré. Le gouvernement du Burundi avait mis en place en 2009 la politique nationale de l'eau et depuis 2010 des revues annuelles du secteur de l'eau et de l'assainissement sont réalisées pour évaluer les performances dans la mise en œuvre de la stratégie nationale de l'eau, a rappelé M. Wakana.
 
French (Fr)